Quand la cote s’affole…

J’aime bien traîner sur ebay. Pour parfois y dénicher de bonnes affaires bien sûr mais aussi pour y observer certains comportements. Par exemple cette semaine je suis tombé sur un vendeur qui proposait aux enchères les deux sets les plus rares de la gamme modular buildings. (réf. 10185 et 10182) Je ne connais pas bien l’historique de ces deux boîtes mais j’imagine qu’elles sont sorties au lancement de la gamme et lorsque Lego a cessé leur commercialisation au profit de nouveaux bâtiments, beaucoup ont dû trouver leur disparition bien trop prématurée. Toujours est-il qu’il est devenu très difficile -en 2013- de mettre la main sur ces édifices. En tout cas à un prix raisonnable… car les fameuses ventes aux enchères ont quand même atteint de jolis pics. Jugez plutôt: 447,04 euros pour l’épicerie (neuve) et 428,36 euros pour le café (d’occasion)! Assez délirant, surtout lorsque l’on sait que ces références étaient vendues environ 150 euros par Lego!
Mais le plus stupéfiant peut-être, c’est que les ventes n’auront pas lieu car le vendeur avait placé un prix de réserve qui n’a pas été atteint. Je serais curieux de savoir combien il souhaitait en tirer… 500, 600, 1000 euros?!
Les sets de la même gamme largement disponibles en 2013 connaitront t-ils le même sort dans quelques années en voyant leur prix enfler?

Et le plus dingue, c'est qu'il est d'occasion et sans boîte.

Et le plus dingue, c’est qu’il est d’occasion et sans boîte.

Bien qu'étant 100% neuf, le prix final reste proche de son homologue d'occasion.

Bien qu’étant 100% neuf, le prix final reste proche de son homologue d’occasion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s